Connu depuis l’antiquité, l’AIL est apprécié pour ses bienfaits antioxydants mais néanmoins pas toujours toléré en raison de son odeur et sa digestion difficile. Il existe aujourd’hui une source alternative d’ail, inodore et beaucoup plus riche en antioxydants, c’est l’ail noir fermenté.
Le processus de fermentatiion de l’ail permet de stabiliser la molécule responsable de l’odeur et du goût spécifique de l’ail blanc – l’allicine.
Sous forme stabilisée, l’allicine de transforme en S-ALLYL-CYSTEINE (S.A.C.)

En effet au cours de ce processus naturel et hautement standardisé de fermentation, se développe un composant unique, la S-ALLYL-CYSTEINE, molécule phare de l’ail noir au pouvoir antioxydant majeur et aux propriétés protectrices cardio-vasculaires exceptionnelles et cliniquement démontrées :

Diminution du cholestérol
– Fluidification du sang
– Amélioration du fonctionnement vasculaire
– Réduction de la tension artérielle

Phytpmedecine, nov. 2010, vol 17;13, p. 1016-26